Parrainage1
Parrainage2
Parrainage3
Parrainage4

Nos évènements en région

Bol de Riz au collège St Joseph de Chalonnes et la Pommeraye près d’Angers

IMG_20210329_153034 (2)

Le 29 mars 2021, c’est avec plaisir que nous nous sommes rendus dans ces deux collèges car nous attendions depuis 2 ans de pouvoir présenter EdMF et nos projets.

En 2019, il y avait eu un report de notre intervention et en 2020, il n’y avait pas eu d’opération bol de riz, la Covid en étant la cause.

Eric Chatelain,  responsable de la pastorale, a été notre interlocuteur pour la préparation ainsi que pour l’organisation de cette journée qui nous a permis de rencontrer 10 classes de 5ème.

Dans chacune des classes, les élèves étaient très attentifs, à l’écoute, étonnés, choqués d’entendre que des adolescentes étaient mariées, parfois, à des adultes en Inde ou bien de comprendre que les bidonvilles, en Haïti, étaient occupés par des gangs et quelquefois des enfants étaient armés.

IMG_20210329_153034 (2)

Les photos projetées dans notre montage donnaient du sens à notre intervention, ce qui à permis aux jeunes de poser beaucoup de questions lorsque les contraintes horaires le permettaient.

Les enseignants, présents dans les classes ont également apprécié les présentations qui donnent une  ouverture d’esprit pour leurs élèves.

L’ensemble des deux collèges ainsi que du lycée représente environ 900 élèves et 99% d’entre eux étaient inscrits au bol de riz.

Il est à noter que nous ne sommes pas la seule association à avoir présenté des projets. Donc il nous faudra partager en trois les fonds récoltés lors de cette journée bol de riz.

J et D GUERIN

EdMF au collège Saint-Louis – La Roche / Yon (85) pour une journée « Bol de riz »

bolRizStLouis-min

Le 16 MARS 2021, Enfants du Monde France était invité par le Collège Saint Louis (85 LA ROCHE SUR YON) POUR PARTICIPER A LA JOURNEE « BOL DE RIZ ».

Cette  journée de solidarité rappelle que dans le monde les enfants ne mangent pas tous à leur faim. Par solidarité, les élèves du collège, ce jour-là, se contentent pour le repas du midi, d’un bol de riz ; la différence de coût avec un repas normal est versée à Enfants du Monde France qui vient en aide aux enfants les plus démunis dans le monde.

Nos ambassadeurs Jacques et Dominique GUERIN ont été accueillis chaleureusement par Roseline Praud-Brunetière, enseignante et sa collègue responsable de la Pastorale Muriel Brochu.

Ils sont intervenus auprès des six classes de 5ème pour présenter Enfants du Monde France et les actions de trois de ses partenaires à qui seront remis les bénéfices de cette journée.

bolRizStLouis-min

Alva Shivaram  qui dirige une école pour handicapés à Pondichéry (INDE). Cette école accueille des enfants pauvres dont les parents ne peuvent pas payer les soins médicaux et l’éducation nécessaire à leurs enfants. Les élèves sortiront de cette école mieux armés pour affronter la vie et en sachant se débrouiller seul ou presque seul.

Père Siméon Lucson (Haïti) ,une école construite dans le village de l’Asile et destinée. Ici, les enfants bénéficient d’une éducation complète depuis le jardin d’enfants jusqu’à la terminale et certains peuvent aller continuer leurs études à Port au Prince, la capitale.

Soeur Paésie, religieuse Française qui consacre sa vie aux enfants et adolescents livrés à eux-mêmes dans le bidonville de Cité-Soleil de Port au Prince (Haïti) et souvent promis à un avenir de violence, de vol, de gangs…

Jacques et Dominique nous disent « Au travers des différentes questions nous avons compris combien les jeunes étaient  étonnés  du vécu des enfants dans ces deux pays, parfois armés dans les gangs, parfois mariés très jeunes…

Toutes les classes étaient très attentionnées et ce fut un plaisir  de passer du temps avec eux ».

Merci au collège St Louis www.stlouis-laroche.vendee.e-lyco.fr/ d’avoir accueilli Enfants du Monde France www.edmf.org pour ce temps d’échange et de partage !

 

 

Info annuelle de la région Centre

lettreAnnuelleRegionCentre2021

La région Centre vous donne de ses nouvelles, et des différents évènements qui ont pu avoir lieu en cette année 2020 malgré la crise sanitaire !

Télécharger la lettre : info annuelle region 2021

photo3

20 ans de rando en région Centre

photo3

Le 11 Octobre dernier, malgré des conditions sanitaires contraignantes, la Région Centre d’EdMF a réussi à maintenir sa traditionnelle randonnée pédestre annuelle. Un Rendez-Vous annuel né il y a 23 ans !  

Rencontre avec Michèle HENRYOT, déléguée de région

Michèle, comment est né il y a 23 ans la 1ère randonnée pédestre de la région Centre ?

En octobre 1994 et 1995 nous organisions nos premiers repas Indiens « fait maison » et c’est en 1997 que nous avions décidé d’y associer le matin une randonnée. Nous étions plusieurs à aimer randonner, à avoir participer à une marche humanitaire par ailleurs. Nous avons commencé par Ballan Miré, commune proche de notre lieu de restauration. Par le bouche à oreille, nous étions déjà 90 adultes et 50 enfants au repas.

Et comment au fil des années les choses ont-elles évolué ?  

Depuis, chaque année, nous changeons de commune, ou bien nous y revenons quelques années plus tard. Au départ, nous nous chargions entièrement des parcours avec 2 amies du club « Amitié Nature » en reprenant en grande partie des circuits balisés.

2 belles rencontres sont à souligner :

Celle du club «  Ballan Rando » , association de randonneurs qui depuis 2007 gère entièrement la randonnée, avec une vingtaine de membres du club, la plupart des encadrants poursuivant même par notre repas.

Et celle de Joe Soundrom [Ndlr Joe est membre actif de la région Centre et responsable nationale parrainage jusqu’à cette année] qui a proposé dès 2001, un repas Indien « maison ». La Qualité de son plat Indien fut ainsi une bonne publicité.

Centrerando2015_4

 

Dès le départ nous utilisions les médias, et depuis quelques années nous adhérons au Comité départemental de randonnée), ce qui nous permet de « toucher tous les clubs de marche affiliés. Au fil des ans nous avons aussi collecté les adresses mails des participants, c’est plus facile et plus économique de diffuser l’information l’année suivante. Cette année 2020, nous avons bien cru devoir renoncer à cette animation en extérieur, mais grâce aux encouragement du club « Ballan Rando » et de nos sympathisants , nous avons constitué un dossier à la Préfecture détaillant toutes les mesures barrière mise en place … La persévérance nous a bien récompensé !

Une anecdote, un fait marquant que vous avez en mémoire plus particulièrement ?

On pourrait penser que nous sommes rodés, mais non chaque année nous a réservé une surprise : Ex : une battue aux sangliers décidée par la fédération des chasseurs sur un passage des circuits, une autre année l’accord de la Préfecture reçu seulement 3 jours avant l’événement… En 2011 nous apprenons qu’une autre randonnée humanitaire sera organisée à la même date, avec départ sur le même petit parking […] En 2012 tempête alerte vigilance Orange : une trentaine de marcheurs mais 190 personnes au repas ! et bien sûr cette édition 2020 !

Vous évoquez la générosité des randonneurs ; Quelle est la « bonne recette » qui fait le succès de cet événement ?

Notons la régularité de l’événement : le plus souvent la date retenue est celle du 2ième dimanche d’octobre, c’est donc un repère pour nos fidèles marcheurs. La convivialité de la matinée : avec un mot au départ, la communication sur la recette de l’édition précédente et son affectation à la réalisation d’un projet, […] font que tout cela est bien concret pour notre public. Une collation à mi-parcours, un stand d’artisanat et un pot à l’arrivée permettent aux randonneurs de partager des moments chaleureux. […] Chaque année nous recevons quelques dons ponctuels, et cette année, faute de pouvoir proposer le repas, nous avons eu l’agréable surprise de recevoir beaucoup de dons pour combler la diminution de la recette de cette animation 2020.

Merci Michèle et bravo à vous et à l’équipe qui vous accompagne ! Un mot de conclusion ?

 C’est un événement qui a fait connaître notre antenne région Centre, naissante en 97. Cette journée contribue à sensibiliser de nouveaux parrains et à développer d’autres animations (ex un concert chorales proposé par des marcheurs, et aussi des ventes d’artisanat)

Cet interview est l’occasion de remercier tous ceux qui ont permis le succès de ces 23 randonnées : « Ballan Rando», Joe Soundrom, la vingtaine de bénévoles et tous ceux qui sont venus avec leurs amis.

CentreP1220922-min

Actions solidarité au lycée de Pouzauges en Vendée

Image1

Mars 2021

Venez découvrir l’article Oues-France est paru sur le sujet:

pouzauges2021OF-min

 

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/pouzauges-85700/pouzauges-a-la-tourteliere-ils-tissent-des-liens-avec-pondichery-7163066

Octobre 2020

Des commissions sont créées :

Une commission « vente » (choix d’objets personnalisés qui sont vendus aux élèves comme création d’un logo puis vente de sweats et tee shirts, vente d’artisanat indien et haïtien, de crêpes, de chapatis)
Une commission « course solidaire » avec les collégiens, les lycéens et les enseignants
Une commission « randonnée » sur les chemins du pays de Pouzauges avec les parents
La création d’un blog rédigé par des lycéens de Pouzauges et des étudiants de Delhi.

Des panneaux d’affichage ont été installés pour présenter les courriers reçus d’Inde et les comptes-rendus des actions des élèves impliqués. Un article a été écrit dans le journal du lycée et une plaquette a été créée.

Certains de ces projets ont abouti la première année, d’autres seront travaillés cette année car stoppés par la COVID.

Février 2020

Voici des nouvelles reçues par Jacques et Dominique lors de leur séjour en Inde : lettre Pouzauges 13 janvier 2020

IndeCeeth

Au printemps 2019, le lycée Notre-Dame de la Tourtelière à Pouzauges a effectué un ensemble d’actions de solidarité au profit d’Enfants du Monde-France.

Naissance du projet

L’action est née de différentes opportunités sans liens directs :

Le thème de l’année pastorale au lycée était l’action de mère Térésa avec une citation centrale : « la vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter ».

Cette thématique a conduit à la présentation, pour les élèves de seconde, de l’œuvre de mère Térésa, ainsi que la présentation de la comédie musicale « mère Térésa musical ».

Un enseignant de philosophie, ayant été formateur les 8 années précédentes en Inde, a intégré l’équipe enseignante l’an passé.

Hugues et sa fille Gaelle, appartenant à l’association « Enfants du monde-France », sont respectivement enseignant et élève dans l’établissement.

Constitution de la commission « agir pour l’Inde

Une 1ère rencontre a eu lieu en octobre 2018 avec les élèves et adultes volontaires pour présenter le pays, ses problématiques et notre association. Ensuite, lors d’une rencontre avec les responsables la région Ouest, une aide possible du lycée a été décidée.

Vu le succès rencontré, un deuxième échange a eu lieu pour définir un projet possible à partir des besoins de l’association et constituer une commission et des sous commissions.

Image3

Objectifs du projet, concrets, en faveur des populations :

Parrainage de 2 écoles situées à Pondicherry qui sont « suivies » par l’association EdMF.

La création d’un blog d’échange avec des étudiants indiens.

Actions réalisées

Participation des élèves à un repas simple (bol de riz) en mars 2019

Vente d’objets fabriqués dans ces écoles et en Inde sur 2 semaines au sein du lycée

Confection et ventes de chapatis sur des récréations du matin

Vente de tee shirts et de sweat shirts avec un logo spécial

Organisation d’une course solidaire le 7 mai pour tous les élèves et adultes du lycée mais également les élèves de 3ème du collège St Exupery

Création d’un blog avec de jeunes étudiants indiens.

Image6Image5

BILAN

L’objectif que nous avions fixé était un bénéfice de 2000 euros versés intégralement à l’association pour parrainer ces 2 écoles.

Le bilan est finalement de 4500 euros avec un bénéfice de 2800 euros pour la seule course solidaire !

Ce don a été remis à EdMF le mardi 4 juin devant tous les élèves et adultes du lycée.

La perspective pour l’année scolaire 2019-2020 : pérenniser le parrainage

L’objectif est d‘intégrer pleinement ce parrainage dans le projet d’établissement.

Pour cela, les idées sont nombreuses :

  • Renforcer la légitimité de la commission « Agir pour l’inde » en intégrant chaque année de nouveaux élèves et adultes
  • Développer nos partenariats avec les écoles du secteur (collège et écoles primaires de notre réseau).
  • Développer nos partenariats avec les collectivités locales et avec les entreprises via le club d’entreprises
  • Recruter un jeune en service civique pour participer à la coordination des actions.

 

 EdMF remercie vivement les élèves et les enseignants ayant pris part à ces actions !